SPECIAL ASSISTANT, POLITICAL AFFAIRS, P3

CDD Access Emploi dans Humanitaire Email Annonce
  • Partager:

Détail de l'Annonce

  • Offered Salary0
  • Career LevelOfficer
  • Experience5 Years
  • GenderAll
  • IndustryDevelopment
  • QualificationsMaster’s Degree

Description de l'Annonce

Intitulé publication: SPECIAL ASSISTANT, POLITICAL AFFAIRS, P3
Intitulé code d’emploi: SPECIAL ASSISTANT, POLITICAL AFFAIRS
Département / Bureau: Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afrique de l’Ouest/Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest
Lieu d’affectation: DAKAR
Période de candidature: 05 octobre 2018 – 19 octobre 2018
No de l’appel á candidature: 18-Political Affairs-UNOWA-104045-R-Dakar (M)
Staffing Exercise N/A

Cadre organisationnel

Ce poste est situé à Dakar, au Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS). L’assistant spécial est placé sous l’autorité du Représentant spécial adjoint du Secrétaire général (DSRSG) pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel.

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs délégués, l’assistant spécial sera chargé d’exécuter les tâches suivantes::
oordination et facilitation – Fournit un appui technique et pratique au DSRSG pour la mise en œuvre du mandat de la Mission; Tient le DSRSG informé de toutes les questions nécessitant son attention personnelle, aide à formuler des options quant à la manière dont ces questions pourraient être traitées et assure un suivi approprié, selon les directives. – Organiser et gérer les réunions du DSRSG et les événements de la mission, préparer des résumés écrits et mener des activités de suivi, le cas échéant; Coordonne / rédige les correspondances pour la signature du DSRSG. – Soutenir le DSRSG dans le suivi des tendances politiques et sécuritaires dans la région du Sahel et suivre de près l’évolution du portefeuille de l’UNISS; – Développe et entretient des relations de collaboration avec les composantes de la mission, les autorités, l’ensemble de la famille des Nations Unies, les donateurs et les autres partenaires nationaux et internationaux sur les questions de coordination et de politique.
Analyse politique, conseils et rapports – Identifier, analyser et suivre l’évolution de la situation politique et les nouvelles questions concernant l’exécution du mandat de la Mission; Évalue les implications et formule des recommandations sur les politiques, stratégies et autres mesures possibles pour résoudre les problèmes préoccupants et faire progresser les objectifs prescrits; Surveille, évalue et rend compte de la mise en œuvre. – Coordonner / rédiger des rapports de synthèse et d’analyse comprenant, sans s’y limiter, des rapports de situation, des notes d’information, des notes à classer, des câbles codés et des contributions aux rapports du Secrétaire général au Conseil de sécurité.
Réforme du secteur de la sécurité – Aide l’UNOWAS à mettre en œuvre son mandat dans le domaine de la réforme du secteur de la sécurité et à lutter contre le crime organisé en Afrique de l’Ouest et au Sahel; Soutient la coordination des relations avec les organisations régionales et multilatérales, le système des Nations Unies et les autres parties prenantes, y compris la CEDEAO, sur la mise en œuvre des aspects de la RSS des mandats des missions;
Gestion – Aide à la formulation et à la gestion de l’exécution du programme de travail de la Mission, notamment en appuyant les processus de planification et de budgétisation. – Aide à la sélection du nouveau personnel.
Exécute d’autres tâches pertinentes à la demande du DSRSG

Compétences

Professionnalisme: aptitude à mener à bien des études approfondies et à tirer des conclusions sur les causes et les solutions possibles des problèmes politiques dans la région du Sahel; Connaître la mise en œuvre et / ou l’examen des programmes / processus de réforme du secteur de la sécurité; Aptitude à travailler avec un large éventail d’experts techniques, y compris l’administration publique, la société civile, la police, les acteurs militaires et judiciaires; Être fier du travail et des réalisations; Aptitude à s’intéresser à diverses questions et perspectives concernant les programmes politiques, sociaux, économiques et humanitaires dans les pays et régions touchés; Fait preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; Est consciencieux et efficace pour respecter les engagements, respecter les délais et obtenir des résultats; Est motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles; Fait preuve de persévérance face à des problèmes ou des défis difficiles; Reste calme dans les situations stressantes; Assumer la responsabilité de l’intégration d’une perspective sexospécifique et assurer la participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines de travail.
Communication – Parle et écrit clairement et efficacement selon les stratégies convenues; Écoute les autres, interprète correctement les messages des autres et répond de manière appropriée; Pose des questions pour clarifier et manifeste un intérêt pour une communication à double sens; Adapter la langue, le ton, le style et le format au public visé; Faire preuve d’ouverture d’esprit dans le partage de l’information et tenir les gens informés.
Travail d’équipe – Travailler en collaboration avec des collègues pour atteindre les objectifs organisationnels; sollicite des commentaires en valorisant véritablement les idées et l’expertise des autres; est disposé à apprendre des autres; place le programme de l’équipe avant son agenda personnel; soutient et agit conformément à la décision finale du groupe, même si ces décisions ne reflètent pas entièrement sa propre position; partage le mérite des réalisations de l’équipe et accepte la responsabilité conjointe pour les lacunes de l’équipe

Formation

Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise en sciences politiques, relations internationales, sciences sociales, économie, droit, administration publique ou dans un domaine apparenté. Un premier diplôme universitaire avec une combinaison de deux années de qualifications professionnelles et académiques peut être accepté à la place du diplôme de master ou équivalent

Expérience professionnelle

 Au moins cinq (5) années d’expérience à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés dans le domaine des affaires politiques, de la diplomatie, de la résolution de conflits ou dans un domaine apparenté. Une vaste expérience de la sensibilisation politique, de la facilitation, de l’analyse, des conseils et des rapports est requise. Une expérience de travail dans une opération de terrain du système commun des Nations Unies (y compris le maintien de la paix, les missions politiques et les agences, fonds et programmes des Nations Unies) ou une organisation internationale ou non gouvernementale similaire dans un contexte de conflit ou post-conflit est requise. Une expérience antérieure de travail au bureau d’un haut fonctionnaire et / ou en tant qu’assistant spécial (ou similaire) auprès d’un haut fonctionnaire est souhaitable.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat des Nations Unies. Pour le poste annoncé, la maîtrise de l’anglais et du français parlés et écrits est requise.

Méthode d’évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés pourrait inclure un exercice d’évaluation, pouvant être suivi d’un entretien d’appréciation des compétences.

Notice spéciale

The appointment or assignment and renewal thereofare subject to the availability of the post or funds, budgetary approval or extension of the mandate.

Charte des Nations Unies

Aux termes du paragraphe 3 de l’Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. Aucun candidat ne sera pris en considération par l’ONU s’il s’est rendu coupable de violation du droit international des droits de l’homme ou du droit international humanitaire, d’exploitation sexuelle, d’atteinte sexuelle ou d’infraction autre qu’une infraction mineure au code de la route, ou s’il existe des motifs raisonnables de croire que le candidat a été impliqué dans la commission de l’un de ces actes. L’expression « exploitation sexuelle » désigne le fait de profiter ou de tenter de profiter d’un état de vulnérabilité, d’un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue d’en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. L’expression « atteinte sexuelle » désigne toute intrusion physique à caractère sexuel commise par la force, sous la contrainte ou à la faveur d’un rapport inégal, ou la menace d’une telle intrusion.

Sera dûment prise en considération l’importance d’un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l’Organisation à l’accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira. Pour des informations plus détaillées, ils ou elles peuvent consulter le manuel d’instructions pour le candidat, en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » sur le côté supérieur droit de la page d’accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l’objet d’une évaluation et d’un examen préalables sur la base des informations soumises conformément aux critères d’évaluation de l’avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l’Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l’Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratives et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l’objet d’une attention particulière pour s’assurer de l’exactitude des renseignements qu’ils ont fournis dans leur candidature.

 

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Compétences obligatoires